Placé sous mandat de dépôt depuis plusieurs mois, Rampino sollicite une liberté provisoire .Selon le journal Libération, son avocat a saisi le Doyen des juges pour une demande de liberté provisoire.

Pour rappel, Cheikh Gadiaga et son acolyte Moise Rampino sont poursuivis pour une affaire de chantage, et d’extorsion de fonds sur des autorités de la République. Une affaire pour laquelle le promoteur de lutte Gaston Mbengue est inculpé à titre « provisoire ».