Aliou Sall, le frangin du président Macky Sall va passer en dernier devant le doyen des juges, le lundi 25 novembre prochain. Et c’est son passage qui siffler la fin des auditions dans l’affaire Petro-Tim. Aliou Sall, a été cité dans le scandale des 10 milliards de dollars, révélé par la BBC, en même temps que l’homme d’affaires Frank Tmis.

Va-t-on vers les choses sérieuses ?

Les auditions avaient commencé le lundi 4 novembre dernier. Depuis lors, beaucoup de personnalités et autres témoins pouvant contribuer à l’éclairage des lanternes, ont défilé devant le doyen des juges. Ce, après une enquête menée par la Dic, et qui avait transmis le dossier au parquet.

Une trentaine de personnes auditionnées, sauf Souleymane Ndéné Ndiaye

Une information judiciaire avait ensuite été ouverte par le doyen des juges, qui a hérité du dossier. La trentaine de personnes convoquées dans le cadre de cette affaire a été auditionnée, sauf l’ancien premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye. Lui qui a refusé de déférer à sa convocation au motif que le magistrat instructeur ne connaîtrait pas les bonnes manières dans la façon dont il l’a convoqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here