O le régulateur!
Quand reviendrez-vous?

Votre voix continue de retentir
Les revendications continuent de revenir
Votre peuple souffre
Le pays est dans un gouffre

L’absent le plus présent
Hélas! Le régulateur est absent
Je vous laisse avec l’Omniprésent
Qui sûrement vous offre des présents

Les sans voix ont perdu leur voix
D’ailleurs, une solide voix
Qui montrait la voie
Sans crainte mais avec foi
Sa disparition est encore une fois
Hélas! Un grand désarroi

Sidi al- Amîn le père
L’association des consommateurs perd
Le défenseur de ses pairs
Dans le moment de guerre

Pour la démocratie, il s’engage
Pour l’équité, il éveille les masses
Pour les sciences, il a des bagages
Pour les populations, j’en passe

Ô Le régulateur!
Quand reviendrez-vous?

A côté de la majorité toujours réprimée
Par une minorité déprimée
Pour combattre les lois périmées
Qui régissent les opprimés

Ô Le régulateur!
Quand reviendrez-vous ?

On sent le vide
La mort est laide
Vous étiez le guide
Et cette vie est ride

La vie est ainsi faite
Ça concerne pas seulement les bêtes
La mort toujours nous guette
Et n’épargnera même pas les petites

Énorme était la perte
Rempli était son pacte

Des prières
Encore des prières

Sur celui qui, pour la nation, était un père
Et sur son référence
Ahmed, de la religion pure
Qui est le meilleur des références

Mame Mor Sarr
SG Ujtl touba
Touba, le 04 décembre 2019
Premier anniversaire de la disparition de Sidi Lamine Niass

1 COMMENTAIRE

  1. Excellent beat ! I wish to apprentice while you amend your website, how could i subscribe for a weblog website? The account helped me a applicable deal. I were a little bit familiar of this your broadcast provided bright clear concept

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here