Candidat à l’organisation du Mondial 2026, le Maroc est ulcéré par ce qui ressemble à un coup tordu de la FIFA pour favoriser l’attribution de cette Coupe du Monde à la candidature commune des Etats-Unis, du Canada et du Mexique.

En effet, selon plusieurs sources, l’instance mondiale du football aurait discrètement décidé un changement dans la manière de noter le dossiers des deux candidats, et cela au détriment du Maroc qui aurait été informé deux jours avant la remise de son dossier de ses changements.

Parmi les points devenus d’un seul coup essentiels dans le dossier de candidature, la FIFA aurait notamment mis en avant « la garantie que les villes hôtes comptent au moins 250.000 habitants, une capacité aéroportuaire minimale de 60 millions de passagers par an, l’augmentation de la taille des fans zones et une distance maximale de 90 minutes entre l’aéroport et la ville hôte ».

De même, les stades pèseraient plus lourdement dans la notation finale des dossiers, autant de critères dont le Maroc n’a été informé qu’au dernier moment. Mécontent de ce changement, le président de la Fédération royale marocaine de football a adressé un courrier à Gianni Infantino. « La FRMF ne peut pas accepter que la FIFA puisse introduire des différences substantielles à un stade si critique de la procédure (…)

Le système de notation ajoute plusieurs nouveaux critères techniques qui ne faisaient pas partie de la réglementation originale », a notamment fait remarquer Fouzi Lekjaa au président de la FIFA. Pour mémoire, c’est le 13 juin prochain que l’on connaître l’organisateur du Mondial 2026, et il est clair désormais que la candidature commune des Etats-Unis, du Canada et du Mexique a pris un gros avantage sur son seul rival, le Maroc.

 

1 COMMENTAIRE

  1. The Catalans’ head coach, whose current deal runs out on June 30, made the announcement on Wednesday evening after watching his side beat Sporting Gijon 6-1 in La Liga. Luis Enrique confirms he will leave Barcelona at the end of the season as he ‘needs to rest’… and Everton coach Ronald Koeman could be in the frame

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here