Moustapha Cissé Lo aurait notifié sa  démission au « président de l’apr » avant le vote de la loi sur le parrainage électoral .Pourtant auteur de l’amendement matérialisant cette loi si contestée par l’opposition, malgré son retrait par « convenances personnelles » de toutes les responsabilités dans le parti, dans sa posture de «  militant simple », a été la clé de voute  de  l’adoption du parrainage  .

Selon le site seneplus , lu par Xibar24 , l’actuel Président du parlement de la Cedeao, a démissionné avant le 12 de ce mois . Répondant aux questions du confrére , le parlementaire a dit ceci : «Nous avons appris que vous avez démissionné du Secrétariat exécutif national de l’Apr». Au bout du fil, Moustapha Cissé Lô confirme : «Il n’y a rien à vérifier puisque je l’ai dit moi-même lors d’un meeting à Kaïré Ndao (département de Mbacké). J’ai démissionné du Secrétariat exécutif national dont j’étais le secrétaire chargé des comités d’entreprise. J’ai aussi démissionné de toutes les coordinations, dont celle de Dakar où je vote. Je ne participerai plus à aucune réunion des instances du parti. Je reste un simple militant de l’Apr et il faut bien le préciser.» Le député dit avoir adressé une lettre depuis le 12 de ce mois, si je ne me trompe, «au président de l’Apr et non au président de la République» dans ce sens. «Je lui ai dit que je reste fidèle à sa vision, qu’il est mon candidat en 2019 mais je reste simple militant de l’Apr, c’est clair. Etre militant, c’est plus fort qu’avoir des responsabilités dans le parti. Je n’en ai plus», insiste-t-il. Mais alors, qu’est-ce qui explique cette démission de toutes les instances du parti au pouvoir ? «Je ne peux pas vous dire les raisons. C’est pour convenances personnelles. Ne cherchez pas à comprendre pourquoi j’ai démissionné. Limi­tez-vous à ce que je vous ai dit», ajoute-t-il. Cependant, Cissé Lô s’engage à «se battre avec (ses) amis autour de Horizon 2020, un mouvement citoyen pour la réélection du Président Macky Sall».