Le langage a le mérite d’être clair. Le président de l’Assemblée nationale a asséné ses quatre vérités aux Sénégalais, devant la représentation nationale, hier, lors de la session ordinaire unique 2020/2021.
 
« L’Assemblée ne peut pas remplacer le Conseil constitutionnel. Elle ne peut pas remplacer le gouvernement. L’Assemblée, dans les quatre missions essentielles qui lui sont dévolues par la Constitution, a compris ses missions avec rigueur, calme et sérénité. Personne ne peut dicter à l’Assemblée nationale ce qu’elle doit faire », martèle Moustapha Niasse.
 
Repris par une bonne partie de la presse nationale, il estime que « L’Assemblée est suffisamment consciente et responsable pour savoir ce qu’elle doit faire, quand elle doit le faire, avec qui elle doit le faire, pourquoi elle le doit le faire, et à quel fin elle le fait ».
 
En d’autres termes, « Nous faisons ce que nous devons faire, nous savons ce que nous devons faire, nous le faisons correctement, et nous le faisons avec les méthodes et les objectifs  que nous considérons comme étant conformes à nos missions », réitère le président de l’Assemblée nationale.

2 Commentaires

  1. Nice post. I was checking continuously this blog and I’m impressed! Extremely useful information particularly the last part 🙂 I care for such info a lot. I was looking for this particular information for a long time. Thank you and good luck.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here