Le général Meissa Niang, Haut commandant de la gendarmerie, a présenté jeudi les condoléances de la gendarmerie nationale à la famille de Mouhamadou Fallou Sène, un étudiant d’une vingtaine d’années tué lors d’échauffourées avec des forces de l’ordre survenues récemment dans le campus social de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (UGB), a constaté l’APS.

Le général Niang, également Directeur de la justice militaire s’est notamment rendu à Pattar, village natal du défunt, dans la région de Diourbel (centre), où il a présenté les ’’condoléances de la gendarmerie’’ à la famille du défunt étudiant.

Le Haut commandant de la gendarmerie, qui a dit s’être déplacé en tant que musulman pour ‘’réconforter’’ la famille de la victime, a ‘’déploré’’ cette perte en vie humaine dans des ‘’conditions regrettables’’.

Mouhamadou Fallou Sène a notamment été atteint mortellement par balle le 15 mai lors d’affrontements avec des hommes en bleu intervenus dans le campus pour empêcher l’accès gratuit des étudiants aux restaurants de l’Université de Saint-Louis.

Les étudiants étaient alors restés deux semaines sans percevoir leurs bourses scolaires et allocations d’études.

FD/AKS