Moussa Thioune et Serigne Mor Lô se sentent en danger, après les menaces proférées à leur encontre. Ceci après qu’ils aient déclaré, que Momy Kébé, fille de feu Ndiouga, n’est pas membre de l’Alliance Pour la République, mais bien du camp de Idy 2019.

Moussa Thioune attaque d’emblée : « elle a diligenté plusieurs personnes pour nous attaquer à travers la presse, et il faut qu’elle sache que tout le monde a contribué au travail de Touba, pas seulement ses parents. Des jeunes, des Cheikh se répandent à travers les médias en nous insultant, mais ceci nous motive davantage de travailler pour l’APR », dit-il.

Lui emboîtant le pas Serigne Mor Lô accuse: « nous sommes menacés de mort, mais nous ne répondrons pas à la provocation. On va ester en justice car nous sommes dans un pays de droit », rétorque-t-il.

A l’en croire, « c’est Momy Kébé qui a tout fait pour que l’APR perde à Touba et elle veut s’en laver les mains, revendiquant en être membre. »