Le Général d’armée Lamine Cissé, né en 1939, vient de tirer sa révérence à Sokone, sa ville natale,  à l’âge de 80 ans.  Il était un officier Général sénégalais. Il exercé les fonctions de Chef d’état-major Général des armées.

Il était aussi ministre de l’Intérieur (le premier avec son statut de militaire) sous Abdou Diouf. Il été dans le passé, entre autre poste, chef Bureau des Nations Unies en Afrique de l’Ouest.

« Nous perdons un grand fils du Sénégal », a réagi sur les ondes de la RFM l’ancien ministre de la Culture Abdou Latif Coulibaly, originaire de Sokone, également ville de naissance du défunt, dans la région de Fatick.
Le général Cissé, qui a grandi à Kaolack, selon M. Coulibaly, est « un très grand monsieur », « un homme exceptionnel du point de vue de l’éthique et de la morale ». En tant que ministre de l’Intérieur, le général Cissé avait organisé la présidentielle de 2000 à l’origine de la première alternance politique intervenue au Sénégal.
La bonne organisation de cette élection, dont les résultats ont été acceptés du pouvoir comme de l’opposition, témoigne des qualités du défunt, a rappelé Abdou Latif Coulibaly.

Formation

Sorti de l’École spéciale militaire de Saint-Cyr Coëtquidan (France) en 1963, il est de la même promotion que le Général Mouhamadou Lamine Keita ancien CEMGA. Le général Cissé est diplômé de l’Université de la défense nationale de Washington (National Defense University) dont il est admis en 1992 dans le Hall of Fame1.

Il est aussi diplômé du Centre des hautes études en défense nationale de Paris et de l’École d’État-major de Fort Leavenworth College, à Kansas City dont il a été le premier Sénégalais à être breveté. Il a également suivi les cours de l’Université de Rennes.

Senego, présent à la famille éplorée ses condoléances les plus attristées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here