La population de Touba, trois (3) jours après l’élection présidentielle, a été interrogée sur sa décision de sanctionner Macky Sall au profit d’Idrissa Seck.

Les griefs reprochés à Macky Sall sont nombreux et ont été listés à travers ce reportage.

En sus de l’amour toujours voué au Pape du Sopi, Abdoulaye Wade qui n’est plus en odeur de sainteté avec le président sortant, les votes ont profité à la Coalition Idy 201ç qui a fait une razzia à Touba où Macky Sall a eu sa plus cuisante défaite.