Cheikh Sylla, un jeune émigrant, originaire de Touba a été un membre actif de la Coalition Idy 2019 lors de l’élection présidentielle estime que d’autres jeunes, comme lui font légion à Touba et dans la Diaspora qui ne veulent qu’aspirer au changement. 

« On n’a pas eu besoin de l’argent de notre candidat car on l’a soutenu spontanément après bien des échanges pour le devenir de la Diaspora car nous vivons un peu partout dans le monde et il fallait dessiner les contours de l’après présidentielle si jamais Idrissa Seck était élu », dit-il d’emblée.

A en croire le président du Mouvement « And Défar Sénégal », lui et ses amis ne sont pas de Rewmi, mais ils éprouvaient le besoin de faire bouger les choses, c’est pourquoi ils se sont joints à lui, après avoir bien mis en évidence Mamadou Sy Tounkara qui a fini par transhumer à l’Alliance Pour la République (APR).

Elections locales en décembre

Pour légitimer leurs ambitions, Cheikh Sylla affirme que son Mouvement ira en campagne pour les élections locales pour briguer la mairie de Mbacké.