Le Président de Teranga Sénégal a entamé une tournée « exploratoire »  au niveau des zones inondées de Touba pour constater de visu  la situation dans ces quartiers touchés par les fortes pluies .

« A l’issue de cette tournée, nous avons remarqué une population meurtrie, esseulée et laissée à elle-même , ce qui fait que dans cette ville de refuge les populations fuient  », regrette Abdoulaye Niane .

Tout cela, en l’en croire , est la résultante d’ un manque d’engagement et de dynamisme  politique des dirigeants .

«  Touba mérite des investissement d’envergure qui doivent être justement assis sur une évaluation correcte mais pas des chiffres fantaisistes qu’on sert à la population .Il faut évaluer les besoins d’assainissement de la ville et y mettre le budget nécessaire. C’est une exigence, nous avons des citoyens qui sont la deuxième ville la plus peuplée du Sénégal », déplore le candidat à la présidentielle de 2019 ,par ailleurs natif de la même localité