Le Regroupement des Acteurs du Secteur de l’industrie  et Agroalimentaire de Touba (Rasiat) s’inquiète de  son avenir, suite à la forte exportation de la graine vers la Chine.Une situation qui peut être à l’origine de tensions dans la production selon Ousmane Diakhaté , le secretaire général du Rasiat . « La campagne arachidière de cet année est inédite dans la mesure où elle va priver d’emploi des milliers de Sénégalais au profits des exportateurs Chinois » , constate –t-il . Nonobstant la menace chez les producteurs , le responsable de Rasiat croit dur comme fer que  les dégâts sont encore pires «  Si l’etat ne réagit pas ,il faut s’attendre à des conséquences désastreuses dans la survie  de la filière . Cet exportation va surement affecter le capital financier  et créer une pénurie au niveau de l’aliment de bétail », s’inquiète –t-il