Une nouvelle dynamique portée sur les fonts baptismaux dénommée « Jeunesse Républicaine : Les Sentinelles ». Cette structure qui se dit être « équidistante des querelles tendancielles », veut prendre à bras le corps les destinées de leur formation politique à Touba . Ainsi l’assaut présidentiel est lancé par Abdou Fatah Diop et ses camarades. Ce mouvement, selon les initiateurs, est mis en place pour contrecarrer toute sorte de menaces pouvant anéantir les chances de leur formation politique lors de la Présidentielle à venir.