A Touba, le port de masque chez les chauffeurs et usagers est devenu une habitude .Une balade au niveau des garages nous a permis de faire le constat. Modou Fall , chauffeur de taxi de son état s’acquittent quotidiennement de ce geste barrière .Selon lui, son métier tel qu’exposé , le seul moyen de se prévenir, reste le port de masque .Meme constat ,chez les conducteurs de bus dénommés « Tata » qui rallient le centre -ville et les quartiers lointains . » Avant de monter , j’exige les masques aux clients ,il m’arrive de m’opposer à ces usagers récalcitrants qui ignorent le masque « , nous confie ce quinquagénaire .Le port de masque généralisé dans la ville commence à porter ses fruits selon un responsable d’une association qui s’active dans la lutte contre la pandémie mondiale .Il faut rappeler qu’après Dakar ,Touba est la localité la plus touchée par le Coronavirus

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here