Cheikh Abdou Gaïndé Fatma peut dormir du sommeil du juste d’autant qu’il a un « directeur de campagne » pas comme les autres. En effet, Moustapha Diakhaté a décidé de battre campagne pour lui pour  le Conseil départemental de la localité.

« Si ce n’était pas votre père, je n’en serai pas là aujourd’hui car c’est lui qui m’a inscrit à l’école. Je me dois de rendre cet égard et je serai ton directeur de campagne pour le Conseil départemental. », a clamé Mr Diakhaté.

Et comme la mairie de Touba est sous l’autorité du Khalife Général des Mourides, il sait ce qui lui reste à faire. D’ailleurs, il a fait savoir qu’il retourne à Touba, qui est sa base pour travailler en amont des autres joutes électorales et éviter la débâcle mémorable infligée par l’opposition lors de la présidentielle.