Après la victoire au 1er tour de l’élection présidentielle, place aux grandes manœuvres et ce, dans tout le territoire sénégalais. Touba n’est pas une exception dans ce cas de figure et cela se vérifie par le positionnement de Abdoulahat Seck Sadaga qui veut être le futur Président du Conseil départemental de la localité, non sans positionner son poulain. 

Selon Abdoulahat Seck Sadaga, Touba regorge de cadres à l’image de Khadim Sylla et Cheikh Abdou Lô, actuel Directeur des Centres Universitaires de Bambey. « C’est un faux débat de croire que de croire que Touba n’a pas de cadres en son sein. Le Président Macky Sall doit tenir en compte l’électorat de Touba et mettre les bouchées doubles. Cheikh Sylla et Cheikh Abdou Lô sont des ministres en puissance et le Président doit leur tendre la perche », les encense-t-il.

Le responsable apériste lui aussi montre son ambition, en défiant Abdou Gaïndé Fatma, protégé et candidat de Moustapha Diakhaté à la présidence du Conseil départemental.