Touba a voté un budget qui s’équilibre en recette et dépense à 4 990 450 000 francs. Soit une hausse de plus de 800 millions sur celui de 2018 .

Les conseillers sous la houlette du maire Abdoulahat Ka ont discuté pendant plusieurs tours d’horloge sur les préoccupations majeures de l’année 2019 , qui à les en croire se résument en plusieurs priorités , notamment l’éducation ,la santé , l’assainissement entre autres urgences .

Pour justifier cette hausse des prévisions de 2019, le maire évoque l’arrivée du programme d’appui des communes et agglomérations du Sénégal (Pacasen).

Comme pour féliciter l’édile , le sous-préfet de Ndam , Mansour Diallo témoigne : «  Pour être éligible au pacasen il faut remplir les critères de bonnes gouvernance , ce que la commune a réussi »